La douleur chronique et sclérose en plaques et traitement avec palmitoylethanolamide

La sclérose en plaques (SEP) peut provoquer de nombreux problèmes, allant de la difficulté à uriner aux convulsions, la paralysie et la douleur. Il peut y avoir différents types de douleur et de certaines formes nécessitent une approche particulière. Outre la douleur aiguë provoquer par la SEP est souvent la douleur chronique. La recherche montre que la douleur chronique diminue la qualité de vie considérablement.

Douleur chronique provoque par la SEP est généralement une douleur profonde des , poignardante, brûlante ou lancinante dans les bras ou les jambes. Il est possible qu’ il y a des sensation de décharge électrique le long du rachis lors de la flexion du cou. Ce sentiment est souvent plus intense la nuit, ce qui rend difficile ou empêche de dormir. Le résultat est que vous êtes fatigué durant la journée plus – à part la fatigue qui est associée à la SEP de toute façon – ce qui rend encore plus difficile à gérer la douleur chronique.

Dans le médecine on appelle ces douleurs chroniques « la douleur neuropathique central » . Ce sont des plaques plus ou moins étendues de démyélinisation au sein de la substance blanche du système nerveux central. Cela signifie que la conduction des signaux nerveusesau cerveau sont perturbé, provoquant des stimulis incorrectes et suivi par une douleur profonde. Le trouble de la conduction peut aussi transformer des stimuli normaux (comme le contact) en douleur. En médecine c’est ce qu’on appelle l’allodynie.

Habituellement, la médecine traite ces types de douleur avec des antidépresseurs comme l’amitriptyline. Telles analgésiques-antidepresseurs fonctionnent bien contre la douleur, mais ne sont malheureusement accompagnées d’un nombre considérable d’effets secondaires, qui en plus augmentes tant que vous obtenez plus de ces analgésiques. Il peut parfois aider de ne plus prendre l’amitriptyline sous forme de comprimés, mais d’ appliquer sous forme de crème sur les plaies douloureux. Ce crème doit être préparé par un pharmacien spécialiste. l’Institut pour la douleur neuropathique au Pays-Bas a beaucoup d’expérience avec cette crème, prescrit en deux forme de concetrations 5% ou 10%.

La substance endogène antidouloureu een PEA-houdend product ® (en combinaison avec d’autres analgésiques ou comme un seul agent) fonctionne bien dans la réduction de la douleur chronique et n’a aucun effet secondaire remarquable. La substance active dans een PEA-houdend product ®, palmitoyléthanolamide, peut aussi être utiliser dans une pommade qui peut soulager la douleur. Cette crème est appelé een PEA-houdend product et comprend une substance supplémentaire, appelé capsaïcine, qui calme le système nerveux .

Plus des renseignements

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: